Kleaner : un moyen légal pour la préservation du permis de conduire ?

Le Kleaner est présenté comme une solution légale pour préserver son permis de conduire. Mais qu’en est-il vraiment ? Cet article vous propose d’explorer les enjeux et la véracité de cette affirmation.

Qu’est-ce que le Kleaner et comment fonctionne-t-il ?

Le Kleaner est un produit commercialisé sous forme de spray, qui se présente comme une alternative légale aux produits illicites pour éviter les contrôles routiers. Il est censé éliminer les traces de substances dans l’organisme, permettant ainsi de passer un test de dépistage sans encombre. Le principe actif du Kleaner est le chlorure de benzalkonium, un agent désinfectant couramment utilisé dans les produits d’hygiène et d’entretien.

Ce produit se veut être une solution simple et rapide pour ceux qui souhaitent préserver leur permis de conduire tout en consommant des substances pouvant être détectées lors d’un contrôle routier. Il suffit de quelques pulvérisations du spray dans la bouche pour éliminer les traces potentiellement incriminantes.

La légalité du Kleaner en question

S’il est vrai que le Kleaner ne contient pas de substances interdites, son utilisation n’est pas pour autant totalement légale. En effet, le fait d’utiliser un produit dans le but spécifique de tromper un contrôle routier est considéré comme une infraction.

De plus, il convient de souligner que le Kleaner est surtout efficace pour masquer les traces de substances dans la salive. Or, les tests de dépistage réalisés lors des contrôles routiers ne se limitent pas à la salive : ils peuvent également inclure des analyses d’urine et de sang. Dans ces cas-là, l’efficacité du Kleaner est beaucoup plus limitée.

A lire également  L'éthylotest face à la législation sur la conduite en état d'ivresse

Les risques liés à l’utilisation du Kleaner

Outre les questions légales, l’utilisation du Kleaner comporte également certains risques. Tout d’abord, il est important de rappeler que le fait de conduire sous l’influence de substances peut avoir des conséquences graves sur la sécurité routière. Même si le Kleaner permet d’échapper à un contrôle routier, cela ne garantit en rien une conduite sûre et responsable.

Ensuite, le Kleaner n’est pas sans effets secondaires. Certains utilisateurs ont rapporté des irritations buccales et des nausées après utilisation du produit. De plus, il n’existe pas d’études scientifiques indépendantes prouvant l’efficacité réelle du Kleaner pour éliminer les traces de substances dans l’organisme.

Conclusion : le Kleaner, une fausse solution ?

Au vu des éléments présentés dans cet article, il apparaît que le Kleaner n’est pas une solution miracle pour préserver son permis de conduire en toute légalité. Si le produit peut effectivement masquer les traces de certaines substances dans la salive, son utilisation n’est pas sans risques et demeure illégale dans le cadre d’un contrôle routier.

La meilleure solution pour préserver son permis de conduire reste donc de respecter les règles du code de la route et d’éviter la consommation de substances pouvant altérer la vigilance et les réflexes au volant.

En résumé, le Kleaner apparaît comme une solution à court terme qui présente des risques tant sur le plan légal que sur celui de la santé. Il est préférable de privilégier une conduite responsable plutôt que de chercher à tromper les contrôles routiers.